StarTrekIntoDarkness_FinalUSPosterLe USS Entreprise est envoyé sur une planète nommée Nibiru pour observer une civilisation aborigène. Le capitaine James Kirk et le premier officier Spock sont en mission pour empêcher un volcan d’exploser et de détruire cette civilisation. Malheureusement, la mission prend une tout autre tournure quand Spock est pris au piège dans le volcan. Kirk ne fait pas les choses à moitié pour sauver son ami et il brisera certaines lois de Starfleet. Il révèlera le vaisseau Enterprise au peuple de Nibiru et changera leur destiné et leur croyance.

De retour sur Terre, Kirk ne raconte pas toute la vérité dans son rapport, mais Spock le fera. Donc Kirk perdra le commandement du USS Entreprise et se fera rétrograder au rang de premier officier. Pendant ce temps, quelqu’un fait exploser les installations secrètes de la Section 31. Starfleet est en mode alerte et cherche à trouver le coupable. Après l’attaque à San Francisco, l’amiral Alexander Marcus redonnera à Kirk son titre de capitaine. Mais pour cela, Kirk devrait pourchasser le terroriste John Harrison qui se cache sur Kronos, la planète des Klingons.

Le capitaine Kirk et l’équipage du USS Entreprise captureront-ils ce fugitif? Que se passera-t-il après? Je vous invite à voir le film pour savoir la suite.

En commençant, je dois dire que je ne suis pas un amateur de Star Trek, je ne m’y connais pas vraiment. J’ai dû voir quelques épisodes par-ci, par-là et le film de 2009 (dont je n’ai aucun souvenir de l’histoire), et j’ai lu quelques numéros qui mélange Star Trek et Dr. Who. Donc, j’ai pris Star Trek Into Darkness comme étant un film d’aventure dans l’espace.

J’ai adoré l’histoire et je l’ai trouvé très intéressante et captivante. Il y a plein de rebondissements à quoi je ne m’attendais pas (peut-être dû à mon ignorance de la License). L’action est présente du début à la fin, ça n’arrête pas. Ça m’a tout de suite accroché et je n’ai pas vu le temps passé.

Le film est très beau, que ce soit les scènes sur les différentes planètes ou dans l’espace. Tout est léché, c’est super beau. Je n’ai pas trouvé que les «lenses flares» étaient dérangeants, bien qu’il en a beaucoup. J’ai vu le film en 3D, c’est dans les films les mieux réussis. Ce n’était pas dû tout agaçant. Le seul point négatif reste encore les scènes où l’action se déroule trop rapidement, mais c’était un léger problème puisque c’était bien fait et bien réalisé.

STID_slider

Il y a deux points négatifs selon moi. Le premier est que l’histoire pourrait mettre en scène n’importe quel personnage qui ne sont pas de Star Trek et l’histoire serait aussi bonne (encore une fois, c’est peut-être parce que je ne connais pas beaucoup la licence). J’ai trouvé qu’il y avait quelques scènes qui m’ont fait penser à Star Wars, mais ce n’est pas très dérangeant.

Le deuxième point négatif est le personnage du commandant John Harrison (Benedic Cumberbatch ). Il me faisait trop penser à Sherlock Holmes (la série britannique). Il avait la même coupe de cheveux et le même veston (dans les premières scènes qu’on le voit). Au début, je me demandais ce que Sherlock faisait dans Star Trek, mais ce n’est pas lui. Ça m’a pris quand même beaucoup de temps avant que mon cerveau distingue Sherlock du personnage de John Harrison. Les personnes qui n’ont pas vu cette série (et elles devraient la voir absolument) ne seront pas affectées par ce petit problème.

Bref, je vous recommande fortement de voir ce film. Et je suis très sûr que J.J. Abrams va faire un excellent travail pour le prochain Star Wars, épisode VII.

À voir pour tous amateurs de science-fiction

 

Distribution:

  • Chris Pine: Commandant/Capitaine James Kirk
  • Zachary Quinto: Premier officier Spock
  • Benedic Cumberbatch: Commandant John Harrison
  • Karl Urban: Lieutenant commandant Dr. Leonard «Bone» McCoy
  • John Cho: Lieutenant Hikaru Sulu
  • Zoe Saldana: Lieutenant Nyota Uhura
  • Alice Eve: Dr. Carol Marcus
  • Anton Yelchin: Pavel Chekov
  • Simon Pegg: Lieutenant Commandant Montgomery «Scotty» Scott
  • Bruce Greenwood: Amiral Christopher Pike
  • Noel Clarl: Thomas Harewood
  • Peter Weller: Amiral Alexander Marcus

Fiche technique:

  • Titre original : Star Trek Into Darkness
  • Titre québécois : Star Trek vers les ténèbres
  • Réalisateur : J. J. Abrams
  • Scénario : Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci, d’après les personnages créés par Gene Roddenberry
  • Direction artistique : Ramsey Avery, Steve Christensen, James Clyne, Kasra Farahani, Michael E. Goldman, Andrew Murdock et Harry E. Otto
  • Décors : Scott Chambliss
  • Costumes : Michael Kaplan
  • Photographie : Daniel Mindel
  • Montage : Maryann Brandon et Mary Jo Markey
  • Musique : Michael Giacchino3 ; Alexander Courage (thème original)
  • Production : J. J. Abrams, Bryan Burk, Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci
  • Sociétés de production : Bad Robot Productions, K/O Paper Products et Skydance Productions
  • Société de distribution : Paramount Pictures (États-Unis)
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur — 1.44 : 1 – 35 mm
  • Genre : science-fiction

Merci à Denis Lalumière de Cinémaniax pour la paire de billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *