De gros robots (qui s’apparente à des Gundams pour les amateurs d’animés) contre des monstres (des genres de godzilla), c’est ce que nous propose Guillermo del Toro avec son nouveau film Pacific Rim.

La prémisse est relativement simple. La Terre se fait envahir par des Kaijūs, c’est des gigantesques monstres. Ils sont venus sur Terre grâce à une brèche dans l’océan Pacifique. Pour se défendre de l’invasion, les diverses puissances mondiales se sont alliées pour construire des Jaegers. Ce sont d’énormes robots qui sont pilotés par deux personnes reliées par un pont neurologique. Les Kaijūs arrivent par vague, ils ont été classés par les terriens par ordre de puissance. Mais, un jour, le gouvernement uni de la Terre décide de mettre fin au programme Jaeger par manque de moyen financier. Devant la plus grande attaque de Kaijūs, les forces terriennes devront miser une dernière fois sur les Jaegers.

245941id1b_PacRim_1sided_120x180_2p_400.inddTout d’abord, je dois dire que le film est gigantesque, et encore plus sur un écran IMAX. Le visuel et les effets spéciaux sont hallucinants. On sent qu’il y a eu beaucoup d’argent investi dans les effets spéciaux, la réalisation et dans la modélisation 3D. La 3D (avec des lunettes) quant à elle est sublime et très claire. D’habitude, quand les actions sont trop rapides, je trouve la 3D totalement inutile et ça donne mal à la tête, mais dans Pacific Rim, c’est super bien fait. C’est peut-être dû à la technologie IMAX, je ne peux pas juger de 3D pour les autres types de projections (3D conventionnelle, AVX 3D). Par contre, mon ami avec qui je suis allé voir Pacific Rim, il m’a dit qu’en IMAX 3D, c’était vraiment mieux que ça valait beaucoup plus la peine.

Pour ce qui est de l’histoire, par où commencer? L’histoire est très faible et les éléments principaux pour expliquer l’histoire ont été racontés en 5-10 minutes au tout début du film. Même si le scénario a de grandes lacunes, ce n’est pas la raison principale pour aller voir ce film. Dans le film, il y a une petite histoire d’amour entre les deux personnages principaux, grosse surprise! Pas vraiment. J’ai trouvé cette partie assez inutile, elle sert à faire «évoluer» les deux protagonistes, mais à vrai dire, je m’en foutais un peu. Ce que je voulais voir, c’est des combats épiques entre de gros robots et de gigantesques monstres. Et pour ça, j’ai été pas mal servi.

À mon avis, les acteurs dans le film ne sont pas très importants. La plupart, euh non, la totalité des acteurs m’était inconnus et ce n’est pas eux qui vont faire vendre le film. Ça aurait pu être n’importe qui de connu ou non, pour moi les acteurs principaux sont les Jaegers (robots). Le jeu des acteurs n’était pas tous égal. La seule chose que j’ai vraiment aimée, c’est la présence de la voix de GLaDoS. Malheureusement, elle n’est présente que dans la version anglaise.

Bref, Pacific Rim est un bon divertissement avec de fantastiques effets spéciaux. Est-ce que je le recommande? Je ne sais pas trop quoi en penser. Je suis resté un peu sur ma faim après le visionnement du film. Est-ce que Pacific Rim vaut la peine d’être vu sur grand écran? Définitivement, mais est-ce que ça vaut le prix de payer pour IMAX 3D (13,75$)? Je ne sais pas. J’ai un peu de la difficulté à vous le recommander, mes yeux ont beaucoup apprécié, mais mon cerveau a eu certains moments d’ennui .

Fiche technique:

  • Titre original: Pacific Rim
  • Réalisation: Guillermo del Toro
  • Scénario: Travis Beacham, d’après sa propre histoire
  • Direction artistique: Elinor Rose Galbraith, Richard L. Johnson, Andrew Li et Sandi Tanaka
  • Décors: Andrew Neskoromny et Carol Spier
  • Costumes: Kate Hawley
  • Photographie: Guillermo Navarro
  • Montage: Peter Amundson
  • Son: Tim Walston
  • Musique: Ramin Djawadi
  • Production: Jon Jashni, Mary Parent et Thomas Tull
  • Société de production: Legendary Pictures
  • Société de distribution: Warner Bros. Pictures (États-Unis)
  • Budget: 200 000 000 de dollars
  • Pays d’origine: États-Unis
  • Langue originale: anglais
  • Format: couleur – 2.35:1 – 35 mm
  • Genre: science-fiction
  • Durée: 132 minutes
  • Dates de sortie: 12 juillet

Distribution:

  • Charlie Hunnam: Raleigh Becket
  • Ron Perlman: Hannibal Chow
  • Idris Elba: Stacker Pentecost
  • Charlie Day: Newt Geizler
  • Burn Gorman: Hermann Gottlieb
  • Clifton Collins Jr.: Tendo Choi
  • Rinko Kikuchi: Mako Mori
  • Robert Maillet: Aleksis
  • Max Martini: Hercules “Herc” Hansen
  • Robert Kazinsky: Chuck Hansen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *