C’est avec fébrilité que Marc Lamothe a ouvert la conférence de presse pour la 18e édition du Festival Fantasia. Le festival est désormais majeur et vacciné.

Cette année, c’est environ 400 films dont 150 longs métrages et 250 courts métrages, qui seront projetés sur les différents écrans de l’Université Concordia. Mais ce n’est pas seulement des films en salles, il y a plusieurs projections extérieures, dont McLaren à la belle étoile, Projet-M à la belle étoile. Il y a deux autres événements extérieurs. C’est aussi César à la belle étoile et Chaplin à la belle étoile. Les deux événements sont en partenariat avec le Festival Juste pour rire.

César à la belle étoile, c’est une projection pour célébrer les 100 ans d’Olivier Guimond. Au menu, les meilleurs moments de la série César qui a été oubliée dans les archives et elle vient de refaire surface. La projection sera sous la forme d’un film muet avec Gabriel Thibaudeau au piano. L’événement se déroulera le 14 juillet à 21 h à la scène Vidéotron (Quartier des spectacles).

Chaplin à la belle étoile présentera trois courts métrages mettant en vedette Charlie Chaplin, dont Making a living (1914), A Dog’s life (1918) and Idle Class (1921). La projection se fera le 21 juillet à 21 h. Comme pour César, Gabriel Thibaudeau est invité au piano.

 

Si vous ne le savez pas, l’Université Concordia a décidé durant la dernière année de rénover quelques amphithéâtres pour le bon plaisir des festivaliers et pour d’autres événements à venir. Durant cette édition, les festivaliers pourront voir des films dans le Théater Hall (700 places), le théâtre DB Clark (380 places) et la salle J.A. de Sève (160 places). Ces trois salles sont équipées d’un tout nouveau système de son et d’un écran de haute qualité, en plus d’avoir de tout nouveaux sièges. Pour l’Université Concordia, ces rénovations sont majeures et elle veut en faire un centre culturel à Montréal, un genre de Quartier des spectacles.

 

Catherine Pogonat est venue au micro pour parler d’une minisérie télé qu’elle fera à l’antenne de MA tv. Ce sera une couverture du festival avec des critiques, des entrevues et pleines autres choses. Au total, c’est six émissions, donc deux par semaine du festival. Les vendredis et samedi, à compter de 18 h, ne manquez pas Fantasia à MA tv.

 

Marc Lamothe nous a présenté le président d’honneur de cette édition, c’est le créateur et réalisateur Jean-François Rivard (Série Noire, les Invincibles). Il a ensuite invité M. Gilles Duceppe, président du conseil d’administration, à venir parler. Il a annoncé le changement de nom pour le Fantasique Weekend du cinéma québécois. Isabelle Gauvreau et la comédienne Pierrette Robitaille sont venues parler de cette fin de semaine.

 

Par la suite, chacun des programmateurs (Mitch Davis [International], Simon Laperrière [Caméra Lucida], Stéphanie Trépanier [Frontrière], Éric Boisver [Action] et King-Wi Chu [Asie]) est venu parler de leur programmation et des films à ne pas manquer. On a aussi pu voir quelques bandes-annonces. Et c’est ce qui a mis fin à la conférence de presse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *