Cet article a été publié sur le site web Facteur Geek.

 

Le iTunes du comic book… Comixology est une plateforme de distribution qui vend des bandes dessinées digitales. En plus de pouvoir lire sur le web, la compagnie a développé une application pour les divers appareils mobiles, soit pour iOS, Android et Kindle Fire.

Le succès de Comixology:

Comixology a su s’associer avec les grands noms de l’industrie du Comic Book comme avec Marvel, DC, Vertigo, IDW, Images Comic, Dynamites et plusieurs autres. Avec tous ces éditeurs distribués par Comixology, il y a de plus en plus de numéros ou si vous préférez « les singles issus » qui sortent en même temps que la version papier (same day as print). Chaque semaine, il y a environ 200 à 300 livres (des numéros ou des volumes) qui sortent. Depuis plusieurs mois, on y retrouve nos bandes dessinées sont formes de volumes ou d’omnibus (c’est un rassemble 5 à 8 de volumes).


Les prix:

Les numéros se vendent généralement entre 1,99$ et 3,99$, tout dépend de la date de parution. Donc, les « same day as print » sont souvent plus chers à leur sortie, soit 2,99$ ou 3,99$, mais après un mois ou deux, ils sont réduits au prix normal de 1,99$.  Pour ce qui est des volumes, le premier tome est souvent à moitié prix des autres, pour encourager l’achat,  ce qui peut être très intéressant. Ils sont en moyenne 9.99$, soit la moitié du prix d’un volume imprimé. Le prix varia selon le nombre de pages que le volume contient. Et finalement les omnibus sont autour de 19.99$. Pour ceux qu’ils n’ont pas d’attachement pour les versions papier ou pour ceux qui ont un plus petit budget, Comixology devient quelque chose de très avantageux.

En plus des prix relativement très bas, on y retrouve souvent des rabais pour différentes séries, soit tous ou une sélection de « single issu » à 0.99$ (50% de rabais). Ne vous imaginez pas que c’est seulement les séries moins connues pour essayer de les vendre, on y retrouve aussi les séries les plus populaires. Aussi, Marvel offre à tous les lundis et les vendredis, certains numéros à 0.99$. Donc, il faut surveiller souvent le site ou l’application pour attraper les rabais. De plus, souvent les séries vont avoir le premier numéro gratuitement pour nous inciter à acheter le reste de la série, ou encore s’il n’y a pas de numéro gratuit, ils vont offrir un extrait d’une dizaine de pages.


Fonctionnalités:

Je trouve que le moteur de recherche de Comixology est excellent puisqu’il nous propose tous les numéros relatifs à la recherche et en plus les séries en rapport avec. Aussi, on peut faire des recherches par série, éditeurs, genre, créateur et par «Story arcs». J’adore comment il est facile de trouver quelque chose, par exemple, si je veux chercher un des grands événements de Marvel, comme Civil War, je peux retrouver toutes les séries en lien avec ce moment de l’histoire en quelques cliques, très pratique. En plus du moteur de recherche, il y a toujours une section de lecture recommandée ou une section pour les néophytes qui ne seraient pas par où commencer.


Aussi, le point le plus intéressant que Comixology offre est le «Guided View Technology». C’est-à-dire que tous les comics sont programmés pour que l’on puisse voir le livre case par case et bulle par bulle, sans se poser la question si on l’a lu dans le bon ordre. Bien sûr, si on n’aime pas ce mode, on ne nous force pas à l’utiliser, mais il est très pratique sur les petits appareils comme les iPhone/iPod Touch ou les Androids. Si on le lit sur le web avec un grand écran, je trouve que ce n’est pas obligatoire de l’utiliser, mais bien pratique. En plus de nous montrer toutes les cases, ce mode fait un rapprochement pour qu’on puisse lire les bulles des cases qui seraient trop petites pour les petits écrans.

Finalement, l’équipe de Comixology a un balado-diffusion bihebdomadaire qui se nomme « The Comixologist », que je trouve très intéressant. Lors du premier podcast, il est discuté de nouvelles sorties de la semaine, de ce que les deux podcasteurs ont lu durant la semaine, de suggestion à lire (ils ont un segment qui se nomme « golden oldies », c’est de plus vieux comics que l’on devrait ou non lire). Lors du second podcast, les Comixologistes s’entretiennent avec une personne influente de l’univers des bandes dessinées (auteurs, illustrateurs, éditeurs, ainsi de suite).

Bref, je vous recommande grandement d’utiliser cette application et le site web puisqu’il est entièrement programmé en HTML5 (depuis plusieurs mois). C’est un outil essentiel pour tous les fans de comics et encore plus si vous n’êtes pas attaché à lire des livres en papier, ou si vous êtes en quête d’économiser de l’argent et de l’espace physique.

Recommandé

Points positifs:

  • Grand éventail de série
  • Prix relativement bas
  • Guide View Technology

Points négatifs:

  • Pas encore sur les Windows Phone Maintenant disponible pour WP
  • Manque encore certains comics (mais ça ne devrait pas tarder)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *