Cette année fut la quinzième édition du gala des Jutra.

Même si je n’ai pas vu le gala au complet, il y a eu deux moments que j’ai vraiment apprécié. Le premier est le prix hommage de la soirée remis à Michel Côté. Ce fut un hommage vraiment touchant et drôle à la fois. Le deuxième moment c’est la classe de maître du directeur photo André Turpin. Il a su, avec humour, nous démontrer rapidement comment une même réplique peut avoir un différent sens selon le contexte et la manière que la scène est tournée.

Voici les prix:

  • Meilleur film
    REBELLE (PIERRE EVEN, MARIE-CLAUDE POULIN (ITEM7))
  • Meilleure réalisation
    KIM NGUYEN (REBELLE)
  • Meilleure actrice
    RACHEL MWANZA (REBELLE)
  • Meilleur acteur
    JULIEN POULIN (CAMION)
  • Meilleure actrice de soutien
    SABRINA OUAZANI (INCH’ALLAH)
  • Meilleur acteur de soutien
    SERGE KANYINDA (REBELLE)
  • Meilleur scénario
    KIM NGUYEN (REBELLE)
  • Meilleure direction de la photographie
    NICOLAS BOLDUC (REBELLE)
  • Meilleure direction artistique
    ANNE PRITCHARD (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleur son
    CLAUDE LA HAYE / MARTIN PINSONNAULT / BERNARD GARIÉPY-STROBL (REBELLE)
  • Meilleur montage
    RICHARD COMEAU (REBELLE)
  • Meilleure musique originale
    VIVIANE AUDET / ROBIN-JOËL COOL / ÉRIC WEST-MILLETTE (CAMION)
  • Meilleurs costumes
    CARMEN ALIE (ÉSIMÉSAC)
  • Meilleur maquillage
    KATHY KELSO / COLLEEN QUINTON (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleure coiffure
    MICHELLE CÔTÉ / MARTIN LAPOINTE (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleur long métrage documentaire
    OVER MY DEAD BODY (BRIGITTE POUPART (BRIGITTE POUPART/COOP VIDEO DE MONTRÉAL))
  • Meilleur court ou moyen métrage de fiction
    LÀ OÙ JE SUIS (MYRIAM MAGASSOUBA (VOYOUS FILMS))
  • Meilleur court ou moyen métrage d’animation
    BYDLO (PATRICK BOUCHARD (ONF))
  • Film s’étant le plus illustré hors Québec
    MONSIEUR LAZHAR (PHILIPPE FALARDEAU)
  • Jutra Billet d’or Cineplex
    OMERTÀ (DENISE ROBERT (CINÉMAGINAIRE) / PATRICK ROY (ALLIANCE VIVAFILM))

 

À plusieurs reprises lors du gala, il a été mention de la mauvaise année aux guichets pour le cinéma québécois. Plusieurs personnes dont Michel Côté ont essayé de nous faire réfléchir à l’avenir du cinéma québécois et à l’importance que le cinéma a sur notre culture et notre identité. J’espère que 2013 soit une meilleure année pour notre cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *