Cloud Atlas est un drame de science-fiction allemand. Le film a été écrit, produit et réalisé conjointement par Lana et Andy Wachowski (trilogie de la Matrix (V.O.A.) et la réalisation de V for Vendetta, une bande dessinée créée par Alan Moore) et par Tom Tykwer (Run, Lola, Run). Ce film est basé sur le roman du même nom écrit en 2004 par David Mitchell. En français, l’œuvre se nomme Cartographie des nuages.

Cloud-Atlas-PosterLe film se divise en six tableaux où les différents personnages font de belles découvertes et tombent en amour. Amour et haine se font ressentir à travers différentes époques et chaque geste et conséquence auront des impactes sur les époques du passé, du présent et du futur.

La première histoire se déroule en 1849 sur l’océan Pacifique Sud. Adam Ewing (Jim Sturgess) est un avocat de San Francisco. Il est à la recherche d’un médecin pour le soigner. Lors de son périple, il sera témoin d’esclavage et de racisme et il sera de plus en plus malade, puisqu’un médecin tente de l’empoisonner. Cependant, Adam se fera secourir par un ami, un homme noir qu’il a connu lors du périple en mer.

La deuxième histoire se déroule en 1936 à Édimbourg. Robert Frobisher (Ben Whishaw) est un jeune compositeur très doué et il travaille pour Vyvyan Ayrs, un compositeur renommé. Frobisher compose une symphonie, le Cloud Atlas. Il doit cacher sa bisexualité à son entourage, mais un jour, Ayrs découvre son secret et lui fait du chantage. Il devra faire un choix afin de vivre librement.

La troisième histoire se déroule en 1973 à San Francisco. Luisa Rey (Halle Berry) est une jeune femme journaliste et elle découvre un secret. Elle doit à tout prix faire son devoir de journaliste et révéler le complot industriel. Cependant, elle doit faire face à un tueur à gages qui veut l’empêcher de dévoiler le secret.

La quatrième histoire se déroule en 2012 en Angleterre. Timothy Cavendish (Jim Broadbent) est un éditeur âgé de 65 ans et il publie le livre d’un gangster. Les associés du gangster veulent récupérer les profits de la vente du livre. Cependant Timothy n’a pas ce montant. Comme il se sent menacé et qu’il ne peut emprunter d’argent à personne, il se tourne vers son frère. Celui-ci lui propose une cachette. Cet endroit est en réalité une maison de retraite et Timothy y est “emprisonné” contre son gré. Il tente de s’évader avec l’aide de trois autres résidents.

La cinquième histoire se déroule en 2144 en Nouvelle-Séoul. Sonmi-451 est un clone au service d’un restaurateur. L’histoire est racontée à travers un interrogatoire par la police. La vie de Sonmi-451 change quand elle prend conscience de sa situation et elle se fait secourir par Hae-Joo Chang, un membre d’un mouvement rebelle. Il lui montre ce que la société fait réellement des clones, elles sont tuées, recyclées et transformées en nourriture. Sonmi-451 décide de mener la rébellion afin de changer cette société basée sur l’esclavage.

La dernière histoire se déroule à l’hiver 106 après la Chute, soit en 2321. Zachary (Tom Hanks) vit avec sa sœur et sa nièce dans une société primitive (suite à la révolution de 2144). Un jour, Meronym, membre de Prescients (une société qui a continué de vivre avec la technologie) veut retrouver le Cloud Atlas, c’est une station de communications. Elle veut envoyer un message aux autres colonies de la Terre.

Cloud Atlas représente le récit d’un affranchissement , d’un rejet des genres et des conventions. Chaque histoire possède des éléments qui tissent des liens pour raccrocher toutes les histoires ensemble. Cloud Atlas est un film très accrocheur et qui nous pousse à réfléchir sur les différentes thématiques abordées (esclavage, racisme, bisexualité, féministe, vieillesse, clonage, etc.). Le visuel du film est  intéressant, surtout pour les deux scènes du futur, c’est les moments que j’ai préférés. Même si le film a été réalisé par deux équipes, cela n’enlève rien à la réalisation. Le style des Wachowski et lui de Tywker se complète. Le film n’est pas parfait, certains moments sont longs, le film a une durée d’environ 2h45. Parfois, l’histoire saute du coq à l’âne, le spectateur peut se perdre facilement. Puisque c’est toujours les 5-6 mêmes acteurs qui jouent à chaque époque, je trouve que ça apporte un petit quelque chose d’intéressant, mais en même temps, je me suis un peu mélangé dans les personnages, surtout pour ceux qui sont à des époques proches. Les costumes nous aident à nous resituer, une chance. C’est tout de même un excellent film qu’il faut voir.

 

Distribution

  • Tom Hanks (Dr Henry Goose, Hotel Manager, Isaac Sachs, Dermot Hoggins, L’acteur jouant le rôle de Cavendish, Zachry)
  • Halle Berry (une native, Jocasta Ayrs, Luisa Rey, une invité à la fête, Ovid, Meronym)
  • Jim Broadent (Capitaine Molyneux, Vyvyan Ayrs, – , Timothy Cavendish, un musicien coréen, Prescient2)
  • Hugo Weaving (Haskell Moore, Tadeusz Kesselring, Bill Smoke, l’infirmière Noaskes, Boardman Mephi, vieux Georgie)
  • Jim Sturgess (Adam Ewing, un pauvre client de l’hôtel, le père de Megan, Écossais du bar, Hae-Joo Chang, Adam-le beau-frère de Zachry)
  • Doona Bae (Tilda Ewing, – , la mère de Megan, – , Sonmi-451/Sonmi-351, soeur de Zachry)
  • Ben Whishaw (une mousse, Rover Frosbisher, un disquaire, Georgette, – , un membre de la tribu)
  • James D’Arcy ( – , Rufus Sixsmith-jeune, Rufus Sixsmith-vieux, l’infirmier James, l’Archiviste, – )
  • Zhou Xun ( – ,  – , Talbot/gérant de l’hôtel, – , Yoona-939, Rose)
  • Keith David (Kupaka, – , Joe Napier, – , An-Kir Apis, Prescient)
  • David Gyasi (Autua, – , Lester Rey, – , – , Duophysite)
  • Susan Sarandon (Madame Horrox, – , – ,Ursula, Yosouf Suleiman, l’Abbesse)
  • Hugh Grant (Révérend Giles Horrox, gérant de l’hôtel, Lloyd Hooks, Denholme Cavendish, superviseur Rhee, Chef Kona)

_1351547825

 Fiche Technique

  • Titre original : Cloud Atlas
  • Réalisation : Andy et Lana Wachowski et Tom Tykwer
  • Scénario : Andy et Lana Wachowski et Tom Tykwer, d’après Cartographie des nuages (Cloud Atlas) de David Mitchell
  • Décors : Hugh Bateup et Uli Hanisch
  • Costumes : Pierre-Yves Gayraud
  • Photographie : Frank Griebe et John Toll
  • Montage : Alexander Berner
  • Musique : Reinhold Heil, Johnny Klimek et Tom Tykwer
  • Production : Stefan Arndt, Alex Boden, Grant Hill, Tom Tykwer, Andy et Lana Wachowski
  • Producteurs délégués : Philip Lee et Uwe Schott
  • Coproducteurs : Alexander van Duelmen et Roberto Malerba
  • Sociétés de production : Anarchos Pictures, Cloud Atlas Production et X-Filme Creative Pool
  • Distribution :Warner Bros.
  • Budget : 100 000 000 de dollars environ
  • Format : couleur
  • Genre : science-fiction
  • Durée : 172 minutes
  • Dates de sortie: 26 octobre 2012 (Amérique), 13 mars 2013 (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *