La fin de semaine dernière (31 mai au 2 juin) avait lieu la deuxième édition du FBDM. Si vous ne savez pas ce qu’est le FBDM, c’est le Festival de BD de Montréal. C’est un lieu pour rencontrer des bédéistes ou d’autres amateurs de BD. L’événement s’adresse à tout le monde: jeunes, familles et lecteurs de BD. L’événement est gratuit et propose une grande variété d’activité.

Le but de ce festival est évidemment de promouvoir la bande dessinée au Québec. Quoi de mieux que de mélanger la BD et la nature, le FBDM se déroule à l’Espace Lafontaine dans le parc Lafontaine. À part de la pluie le samedi soir et le dimanche matin, ce fut un super weekend pour le FBDM.

FBDM_2250

J’ai assisté à plusieurs activités lors de la fin de semaine. Il y avait de la BD en direct, des rencontres BD et d’auteur, des Ciné-BD, des tables rondes, une compétition de Génies en BD et bien sûr une foire pour acheter et rencontrer les auteurs et les illustrateurs pour avoir des dédicaces. Voici un petit compte-rendu de ce que j’ai assisté:

Le samedi, j’ai assisté à la Rencontre d’auteur avec les Mystérieux Étonnants. Lors de cette rencontre, Benoit Mercier a discuté avec Fanny Britt et Isabelle Arsenault, auteures de Jane, le renard et moi. J’ai trouvé l’entretien très intéressant, Benoit Mercier a su poser des questions d’excellentes questions sur la BD. Il a été question du processus de création de cette BD et du thème de l’intimidation.

Ensuite, je suis allé voir de la BD en direct. Au début, je n’étais pas très attiré par cette activité, je me demandais ce que c’était. Dans le fond, c’est comme une partie d’improvisation, il y a un thème et des conditions (temps, équipe, individuel, mixte, ainsi de suite). Cette activité était commanditée par Ubisoft, donc c’était l’équipe d’Ubi (Wayne Murray et Richard Forgues) contre les Pacifistes composés de Jeik Dion et Jacques Goldstyn. J’ai vraiment aimé la BD en direct, ça n’a pas l’air très évident de dessiner sous pression, en moins de 3 minutes. Voici les différents thèmes où que les deux équipes ont dû conquérir le cœur du public: la piraterie; l’histoire est un carré de sable; le Mile End; les super héros à la retraite; les décors. Le public a accordé la victoire aux Pacifistes, pointage final 3-2.

Le dimanche, j’ai assisté à une table ronde sur l’interactivité numérique en BD. Comme invité, il y avait Francis Desharnais, Boum (Samantha Leriche-Gionet) et un développeur de l’application FriendStrip. À la base, le sujet est très intéressant et c’est quelque chose que j’aurais aimé en apprendre plus, mais le sujet n’a pas été poussé à fond. C’est resté très en surface, les trois invités ont plus parlé de ce qu’eux ont fait et il n’y a pas eu beaucoup d’échange. Il y a tout de même un point positif, j’ai pu découvrir deux illustrateurs.

FBDM_2254

Après, je suis allé voir la demi-finale de Génie en BD. En gros, c’est comme Génie en herbe, mais c’est seulement des questions sur la BD, évidemment. Lors de cette partie, c’était les Auteurs contre les Bibliothécaires et c’est les Bibliothécaires qui ont gagné 33 à 17.

FBDM_2261

Finalement, la dernière activité que j’ai assistée, c’était un autre BD en direct. Cependant, cette partie d’impro était pour un public d’enfant. C’était quand même bien intéressant, mais on sent bien que les illustrateurs se sont un peu censurés.

Et bien sûr, j’ai eu la chance d’acheter quelques BD et de les faire dédicacer.

Bref, le FBDM est un festival très captivant et je vous recommande d’y assister l’année prochaine. Venez en famille et venez découvrir ce qu’il se fait en bande dessinée au Québec.

FBDM_2251

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *