Confidential Assignment a été présenté le 16 juillet 2017 dans le cadre du festival Fantasia.

Un agent spécial a fui la Corée du Nord pour aller vendre à un riche criminel des plaquettes pour contrefaire de l’argent. Im Chul-ryung, un agent spécial, est envoyé en Corée du Sud afin de récupérer ce qui a été volé sans qu’un scandale éclate. Chul-ryung devra collaborer avec Kang Jin-Tae, un policier de Séoul.

 

Confidential Assignment se présente comme un genre de Bon Cop Bad Cop coréen où deux agents de deux pays différents doivent collaborer. Par contre, les deux personnages principaux sont très différents et n’ont pas d’affinité entre eux. L’agent nord-coréen est froid, sérieux et dangereux. Tandis que le policier sud-coréen est idiot, maladroit et incompétent. Ce qui est le plus dommage de ce personnage, c’est que son rôle joue trop sur la comédie et ça vient briser la synergie dans le scénario. On se retrouve avec deux personnages aux opposés extrêmes qui, au début, ne fonctionnent pas ensemble et le scénario en souffre. Par la suite, l’histoire fait qu’ils s’équilibrent un peu plus et la chimie entre les deux se développe.

Au moins, ça crée des situations amusantes qui viennent libérer le sérieux de cette comédie policière et du contexte politique dans lequel les personnages évoluent. Le scénario a un bon mélange entre l’action et la comédie même si ce n’est pas extraordinaire. Ce n’est pas toujours des blagues hilarantes, mais ça reste divertissant. Et l’action est bien filmée, ce qui donne de bonnes scènes d’action pouvant rappeler les comédies d’action des années 80.

Bref, Confidential Assignment propose une comédie policière qui est divertissante. Ce n’est pas du grand cinéma. Néanmoins, l’histoire est intéressante et amusante. Même si au début le duo de policiers ne semble pas avoir de chimie, ils réussissent à créer un bon duo pour cette comédie d’action.

 

Confidential Assignment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *