The Senior Class a été présenté le 15 et le 17 juillet 2017 dans le cadre du festival Fantasia.

La graduation arrive à grands pas pour les finissants de l’école des beaux-arts. Les préparatifs vont de bon train afin d’organiser leur exposition. Jung-woo est distrait par Ju-hee, une jeune femme ravissante de sa classe. Ne sachant pas comment l’approcher, Jung-woo préfère se concentrer sur sa bande dessinée romantique qu’il publie sous un pseudonyme en ligne. Un jour, il se retrouve face à face avec Ju-hee dans un endroit un peu tabou. Un lien se crée entre les deux étudiants. Mais, tout va changer quand Dong-hwa, le meilleur ami de Jung-woo, va découvrir le secret de Ju-hee et il va laisser échapper certaines rumeurs.

 

The Senior Class est écrit et co-produit par Yeon Sang-ho (Seoul Station et Train to Busan), alors c’est pour ça que le style d’animation est très semblable à celui de Seoul Station que je n’avais pas tellement apprécié. Au moins dans le film The Senior Class, l’animation m’a paru un peu mieux et elle est plus agréable à regarder, même si elle reste un peu rigide dans les mouvements. Aussi, les dessins m’ont plus plu que ceux de Seoul Station. Par contre, il y a un aspect intéressant puisque l’histoire se déroule sous le thème des beaux-arts, c’est l’utilisation de divers textures et styles pour représenter les œuvres et faire un contraste avec l’animation de base des personnages.

L’histoire reflète comment les jeunes adultes vit leur premier amour, la sexualité, comment ils arrivent à leurs fins rapidement et comment les rumeurs peuvent briser des relations (amitiés et béguins) et leurs projets de vie. Même si c’est un film d’animation qui semble montrer le côté banal de la vie, l’histoire s’adresse à un public adulte étant donné qu’il y a plusieurs scènes de sexualité très explicites et les thèmes abordés reflètent aussi ce sujet.

Bref, même si je n’avais pas de grandes attentes pour The Senior Class dû au style d’animation, j’ai été agréablement surpris par ce film qui est le miroir d’une génération et qui aborde des sujets intéressants. Mise à part l’animation, je n’y vois aucun désagrément à cette histoire et la trame sonore est paisible et vient ajouter la bonne dose d’émotions à magnifique film d’animation. C’est sûr qu’on est loin des grandes productions japonaises, mais The Senior Class nous fait passer un bon moment agréable.

 

The Senior Class

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *