Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.

 

Avouer son homosexualité n’est pas une chose facilement à faire. Et encore moins lorsqu’on est adolescent. Simon est exactement dans cette situation. Un jour sur les forums de l’école, une personne sous le pseudonyme de Blue fait son comingout. Ce message touche et inspire Simon qui lui répondra de manière anonyme. Un échange de courriel se fait entre les deux personnes. Qui est ce Blue? Malheureusement pour les deux personnes, quelqu’un de mal intentionné tombera sur leur échange de courriel et menacera Simon s’il ne l’aide pas à conquérir le cœur de l’une de ses amies de fille.

Fiche technique

  • Titre original : Love, Simon
  • Titre québécois : Avec amour, Simon
  • Date de sortie : 16 mars 2018 (Canada) | 27 juin 2018 (France)
  • Réalisé par : Greg Berlanti
  • Scénario par : Isaac Aptaker, Elizabeth Berger (basé sur le roman Simon vs. the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli)
  • Acteurs : Nick Robinson, Josh Duhamel, Jennifer Garner
  • Distributeur : 20th Century Fox
  • Genre : Comédie, Drame, Romance
  • Durée : 110 min
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Love, Simon… un film LGBTQ2+

Love, Simon est le premier film grand public à sortir à travers le monde sur la communauté LGBTQ2+. Le film traite de l’amitié, de l’amour, de l’homosexualité, des transgenres et de la trahison. Ce cocktail de thèmes actuels fait de cette histoire un film très touchant et très inspirant. Dès les premières minutes, une ambiance douce et agréable (« feel good ») s’installe avec la trame sonore aux saveurs indie rock.

Classique avec un vent de fraîcheur

L’histoire reste assez classique. C’est-à-dire que c’est une comédie romantique à l’adolescence. La différence, c’est les thèmes abordés qui viennent rehausser le scénario avec un vent de fraîcheur au genre. Le scénario est une montagne russe d’émotion puisque cela passe par la joie à la tristesse quand tout l’univers de Simon s’effondre. L’imagination fertile de Simon est une bonne source de plaisir puisque l’humour est subtil et léger. Je ne peux pas dire que j’ai ri à grands éclats, mais l’histoire m’a fait sourire à bon nombre de fois. Son imagination se transforme en fantasme pour tenter de découvrir qui est Blue et cela donne plusieurs moments très amusants.

Des thèmes inspirants et amusants

Le film est inspirant, car il montre à se tenir debout face à l’intimidation une fois que le comingout de Simon est fait. Sinon, le film montre la triste réalité de l’intimidation et du chantage à l’adolescence, peu importe l’orientation sexuelle, des gens.

L’amitié est aussi un des grands thèmes de Love, Simon. Ça fait partie de ces moments touchants et amusants que propose le scénario. Et ce qui est beau à voir, c’est que peu importe ce qui se passe ou se dit, les amis sont là pour rester. Ça fait chaud au cœur le dénouement.

Une distribution « avec Amour »

Les acteurs sont complètement adorables et ils incarnent cette diversité moderne de notre société. Nick Robinson (Simon) joue avec un tel nature tout ce que vit Simon. C’est beau à voir. Tous les personnages ont de beaux rôles. Il y a seulement un personnage qui est un peu de trop, c’est le directeur de l’école (joué par Tony Hale). Son personnage essaie un peu trop d’être le comique.

 

Bref, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus… intense en émotion et drôle. Le film est une bonne dose d’énergie, de bonheur et d’inspiration. J’ai particulièrement aimé le traitement du sujet principal qui est juste, sans tomber dans les clichés. J’ose croire que ce film va ouvrir la porte à une plus grande inclusion sociale et cinématographique. Pour la qualité de son histoire, Love, Simon est vraiment un film à voir!

Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.   Avouer son homosexualité n’est pas une chose facilement à faire. Et encore moins lorsqu’on est adolescent. Simon est exactement dans cette situation. Un jour sur les forums de l’école, une personne sous le pseudonyme de Blue fait son comingout. Ce message touche et inspire Simon qui lui répondra de manière anonyme. Un échange de courriel se fait entre les deux personnes. Qui est ce Blue? Malheureusement pour les deux personnes, quelqu’un de mal intentionné tombera sur leur échange de courriel et menacera Simon s’il ne l’aide pas ..
La réalisation
Le scénario et l’histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Leave a Reply