Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.

 

Un couple (Sungcheol et Misook) vient de perdre leur fils unique dans un accident où ce dernier a sauvé la vie d’un ami. Même s’ils ont perdu leur enfant, ils se disent qu’il l’a fait de manière héroïque et cela les réconforte. Le père, Sungcheol, prendra sous son aile le jeune Kihyun que son défunt fils a sauvé. Lui et sa femme découvriront la vérité sur la mort tragique de leur fils.

Fiche technique

  • Titre original : 살아남은 아이 (Salanameun Ayi)
  • Date de sortie : 12 octobre 2017 (Corée du Sud) | 12 et 13 juillet 2018 (Fantasia)
  • Réalisé par : Shin Dong-seok
  • Scénario par : Shin Dong-seok
  • Acteurs : Choi Moo-seong, Kim Yeo-jin, Seong Yu-bin
  • Genre : Drame, Thriller
  • Durée : 124 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : Corée du Sud
  • Langue : Coréen (sous-titre en anglais)
  • Fantasia 2018 : https://fantasiafestival.com/fr/films/last-child

Last Child a été présenté le 12 et 13 juillet dans le cadre du Festival International de films Fantasia.

Un deuil douloureux

Le film Last Child est un drame tellement riche en émotion. Avec une ambiance assez sombre et triste, l’histoire nous fait vivre la douleur et la peine que le couple vit à la suite de la mort tragique de leur enfant. Je crois que n’importe qui peut facilement se mettre à la place du couple et vivre l’intense émotion de ce deuil.

Ce qui est captivant de Last Child, c’est lorsqu’on pense que la situation s’améliore (quand Sungcheol prend sous son aile le jeune Kihyun), le scénario vient nous rentrer dedans avec une révélation choquante! C’est alors que les rôles s’inversent et que l’émotion atteint un nouveau stade.

Une trame sonore riche en émotion

Pour amplifier le tout, le film est accompagné que quelquefois d’une trame sonore au piano. Des notes musicales tristes qui viennent appuyer sur la douleur de la perte d’un être cher. Sinon, le film se déroule sans trame sonore et ça devient très lourd émotivement! Le réalisateur Shin Dong-seok maîtrise bien la trame sonore et son absence.

Mais un peu prévisible

Le seul truc qui m’a déplu, c’est que j’ai rapidement compris qu’il y aurait une révélation sur la mort de leur fils. Mais au moins, ce côté prévisible ne prise pas la charge émotive du film Last Child.

Des acteurs et beaucoup d’émotions

Le trio d’acteur à l’écran est complètement renversant. Le premier arc narratif se concentre sur la relation père-fils ou maître-apprenti que le père (interprété par Choi Moo-sung) a avec le jeune Kihyun (Sung Yu-bin). Leur fausse relation familiale fait que la vérité devient encore plus choquante. Quant au deuxième arc, l’histoire montre « l’affection » que la mère (Kim Yeo-jin) commence à éprouver pour Kihyun. Là encore, la vérité vient toute exploser dans leur relation! Les trois acteurs m’ont fait vivre tant d’émotions.

Last Child… un film prenant

L’histoire de Last Child n’est pas la plaisante à voir puisque la trame narrative est plutôt triste. Néanmoins, l’émotion qui est véhiculée dans ce film est très renversante! Après tout, la rédemption et l’acceptation sont au cœur de ce récit touchant et désirant!

Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.   Un couple (Sungcheol et Misook) vient de perdre leur fils unique dans un accident où ce dernier a sauvé la vie d’un ami. Même s’ils ont perdu leur enfant, ils se disent qu’il l’a fait de manière héroïque et cela les réconforte. Le père, Sungcheol, prendra sous son aile le jeune Kihyun que son défunt fils a sauvé. Lui et sa femme découvriront la vérité sur la mort tragique de leur fils. Fiche technique Titre original : 살아남은 아이 (Salanameun Ayi) Date de sortie : 12 octobre 2017 (Corée ..
La réalisation
Le scénario et l’histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *