Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.

Après la mort de ses parents, Lewis (10 ans) doit aller vivre avec son oncle Jonathan. Ce dernier habite dans une maison remplie de secrets et dont la décoration se compose d’horloge un peu partout. Comme son oncle, Lewis entend un bruit de tic-tac dans les murs. Quel est donc ce bruit ? D’où vient ce bruit ? Quel mystère renferme la maison de Jonathan ?

Fiche technique

  • Titre
    • original : The House With a Clock in its Walls
    • français : La Prophétie de l’horloge
    • québécois : La Pendule d’Halloween
  • Date de sortie : 21 septembre 2018 (Canada) | 26 septembre 2018 (France) | 18 décembre 2018 (Blu-Ray)
  • Réalisé par : Eli Roth
  • Scénario par : Eric Kripke
  • Acteurs : Jack Black, Cate Blanchett, Owen Vaccaro, Renée Elise Goldsberry, Sunny Suljic, Kyle MacLachlan
  • Distributeur : Universal Pictures
  • Genre : Comédie, Famille, Fantaisie
  • Durée : 105 min
  • Classement : PG
  • Pays d’origine : États-Unis

Vidéo

  • Codec : MPEG-4 AVC
  • Résolution : 1080p
  • Format : 2,39:1
  • Format original : 2,39:1

Audio

  • Anglais : Dolby Atmos, Dolby TrueHD 7.1 (48kHz, 24-bit)
  • Français : Dolby TrueHD 7.1
  • Espagnol : Dolby TrueHD 7.1

Sous-titres

  • Anglais pour malentendants, Français, Espagnol

Une comédie familiale d’Halloween avec Jack Black et Cate Blanchett ? Pourquoi pas ?

Bien qu’il y ait une bonne distribution, le film The House With a Clock in its Walls n’a pas une histoire à la hauteur de ses interprètes. Le scénario est intrigant par moment puisqu’il y a un côté fascinant avec toutes les horloges dans la maison de l’oncle Jonathan. Néanmoins, le mystère qui entoure toute l’histoire est assez léger et simple. Il y a quelques bons moments, mais peu pour rendre la totalité du film complètement intéressante. La période dans laquelle se déroule l’histoire apporte une belle touche rétro à l’histoire.

Jack Black et Cate Blanchett offrent une bonne prestation et forment un bon duo à l’écran. Jack Black reste égal à lui-même avec son personnage, un sorcier un peu excentrique. Cate Blanchett apporte le côté rationnel au personnage que Jack Black incarne. Le jeune Owen Vaccaro est correct dans le rôle de Lewis.

La qualité vidéo et audio

Si l’histoire est correcte, les effets spéciaux s’avèrent décevants et parfois mal fait et mal intégré. Ça coupe littéralement et métaphoriquement la magie du film. Malgré cela, l’univers visuel et magique m’a fait oublier ces quelques défauts des effets spéciaux. Outre ce petit détail, peu dérangeant, la qualité vidéo est très bonne, sauf à quelques moments en faible luminosité où il y a un peu de bruits visuels.

Pour un film de ce genre, la trame sonore est très importante afin de nous plonger profondément dans l’histoire et dans l’univers merveilleux du film. La piste sonore en Dolby Atmos livre merveilleusement la marchandise avec un grand souci du détail et une trame sonore bien équilibrée.

Les suppléments

  • Alterante Opening (4 min 8 s) and Ending (1 min 24 s) (1080p)
  • Deleted Scenes (1080p, 9 min 20 s au total)
  • Gag Reel (1080p, 3 min 33s)
  • Warlocks and Witches (1080p, total de 9 min 58 s)
  • Movie Magic (1080p, total de 9 min 54 s)
  • Tick Tock: Bringing the Book to Life (1080p, 3 min 27 s)
  • Eli Roth: Director’s Journals (1080p, total de 8 min 28 s)
  • Owen Goes Behind the Scenes (1080p, total de 4 min 9 s)
  • Theme Song Challenge (1080p, 2 min 48 s)
  • Do You Know Jack Black? (1080p, 4 min 01 s)
  • Abracadabra! (1080p, total de 2 min 33 s): Eli Roth performs a magic trick for Owen Vaccaro.
  • Jack Black’s Greatest Fear (1080p, 1 min 27 s)
  • The Mighty Wurlitzer (1080p, 2 min 26 s)
  • Audio Commentary

The House With a Clock in its Walls

De manière générale, je n’ai pas tellement aimé et accroché à l’histoire du film The House With a Clock in its Walls. Peut-être que le côté enfantin n’a pas aidé. Malgré cela, il y a quelques aspects intéressants au film, dont l’univers magique. Mais l’intrigue est trop faible pour avoir gardé mon attention durant 1 h 45 min Je crois que je ne suis peut-être pas le public cible de ce film qui s’adresse à la famille. C’est un film qui vaut quand même la peine d’être vu en famille à l’Halloween.

Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’. Après la mort de ses parents, Lewis (10 ans) doit aller vivre avec son oncle Jonathan. Ce dernier habite dans une maison remplie de secrets et dont la décoration se compose d’horloge un peu partout. Comme son oncle, Lewis entend un bruit de tic-tac dans les murs. Quel est donc ce bruit ? D’où vient ce bruit ? Quel mystère renferme la maison de Jonathan ? Fiche technique Titre original : The House With a Clock in its Wallsfrançais : La Prophétie de l’horlogequébécois : La Pendule d’HalloweenDate de sortie : 21 septembre 2018 (Canada) | ..
La réalisation
Le scénario et l’histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
La qualité vidéo
La qualité audio
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Leave a Reply