Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.

Après avoir brisé l’internet au grand écran, le film Ralph Breaks The Internet arrive enfin en Blu-Ray pour briser l’internet de votre télévision. Le film en Blu-Ray en vaut-il la peine ?

Fiche technique

  • Titre
    • original : Ralph Breaks the Internet
    • français : Ralph 2.0 : À la Conquête du Web
    • québécois : Ralph brise l’Internet
  • Date de sortie : 26 février 2019 (Blu-Ray)
  • Réalisé par : Rich Moore, Phil Johnston
  • Scénario par : Rich Moore, Phil Johnston, Jim Reardon, Pamela Ribon, Josie Trinidad
  • Acteurs : John C. Reilly, Sarah Silverman, Jack McBrayer, Jane Lynch, Gal Gadot, Taraji P. Henson, Bill Hader, Alfred Molina, Alan Tudyk, Ed O’Neill
  • Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures
  • Genre : Animation, Aventure, Comédie
  • Durée : 112 min
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis

Vidéo

  • Codec : MPEG-4 AVC
  • Résolution : 1080p
  • Format : 2.39:1
  • Format original : 2.39:1

Audio

  • Anglais : DTS-HDMA 7.1
  • Français : Dolby Digital 5.1
  • Espagnol : Dolby Digital 5.1

Sous-titres

  • Anglais pour malentendants, Français, Espagnol

Le film

Pour relire ma critique complète du film, voici le lien :

Ayant vu le film en version anglais au cinéma, je me suis dit pourquoi ne pas regarder la version doublée en français québécois. Habituellement, je n’aime pas trop les versions doublées. Cependant puisque c’est un film d’animation, cela me dérange amplement moins. La version française vaut le coup d’être vu puisqu’elle a une bonne distribution avec Philippe Laprise, Catherine Brunet, Alice Pascual et Benoît Brière.

Peut-être que le seul point négatif et c’est en lien avec ma précédente critique, ça tourne autour des scènes de Slaughter Race (le jeu de course post-apocalyptique). Dans les dialogues français, ils n’ont même pas essayé de trouver un nom en français. C’est une francisation du nom et celui-ci sonne comme « Slut-er Race ». Déjà que je trouve ces scènes moins ciblées pour les enfants, la prononciation française ajoute une connotation encore plus adulte.

Toutes mes critiques sur la publicité forcée par Disney sont toujours du même niveau et de la même intensité même à mon second visionnement du film. C’est sans doute que je savais ce à quoi je m’attendais, mais ça m’a moins dérangé que la première fois (mais je n’aime toujours pas plus ça).

La qualité vidéo et audio

Le transfert de Ralph Breaks The Internet en 1080p sur Blu-Ray est super. Les images sont vives, riches et nettes. Cependant, je trouve qu’il manque peut-être un léger manque de contraste puisque les couleurs des personnages et des environnements sont légèrement trop éclairées et elles manquent de profondeurs et de saturation.

Pour ce qui est de l’audio, on se retrouve avec la même recette (soit les caractéristiques) que les précédentes sorties des films de Disney en Blu-Ray, soit une trame audio en DTS-HD Master Audio 7.1. Par moment, la trame audio est un peu inégale. On a des moments qui sont riches en son et d’autres qui s’avèrent assez timides (voir un peu plat).

Les suppléments du Blu-Ray

Les suppléments de Ralph Breaks The Internet sont plutôt simples et légers. Peu de contenu est ajouté en bonus sur le disque. Le premier supplément s’attarde à tout ce qui est caché dans le film, mais tout en restant vague et en nous disant de porter attention aux détails pour trouver tous les Easter Eggs. Ouin, merci du conseil… je me doutais bien que je n’avais pas repéré tout ce qui se cache dans le film. Sinon, ce qui est intéressant, c’est le supplément « How We Broke the Internet ». Intéressant, mais jusqu’à un certain point parce qu’ils nous expliquent pourquoi certains choix ont été faits (rendre l’internet le plus concret avec toutes les marques existantes). Néanmoins, une petite voix dans ma tête me dit qu’il y a quand même eu des commandites pour que ces marques fassent partie du film.

  • Surfing for Easter Eggs (1080p, 3 min 36 s)
  • The Music of Ralph Breaks the Internet (1080p, 10 min 18 s)
  • BuzzzTube Cats (1080p, 1:47)
  • How We Broke the Internet (1080p, 32 min 57 s au total)
  • Deleted Scenes (1080p)
  • Music Videos (1080p)
    • “Zero”—Performed by Imagine Dragons (3 min 51 s)
    • “In This Place”—Performed by Julia Michaels (3 min 22 s)

Ralph Breaks The Internet

Si pour vous le film Ralph Breaks The Internet est un incontournable, oui allez l’acheter. Mais de manière générale, je ne trouve pas que le film soit si intéressant à voir et à revoir. Une fois, c’était bien (même si je n’ai pas tellement aimé). En plus, la qualité vidéo est correcte sans être extraordinaire. Les suppléments sont très légers et plus ou moins intéressants à voir visionner. Bref, je suis content de l’avoir. Cependant, c’est loin d’être un film qui m’a marqué dont je voudrais revoir plusieurs fois.

Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’. Après avoir brisé l’internet au grand écran, le film Ralph Breaks The Internet arrive enfin en Blu-Ray pour briser l’internet de votre télévision. Le film en Blu-Ray en vaut-il la peine ? Fiche technique Titre original : Ralph Breaks the Internetfrançais : Ralph 2.0 : À la Conquête du Webquébécois : Ralph brise l’InternetDate de sortie : 26 février 2019 (Blu-Ray)Réalisé par : Rich Moore, Phil JohnstonScénario par : Rich Moore, Phil Johnston, Jim Reardon, Pamela Ribon, Josie TrinidadActeurs : John C. Reilly, Sarah Silverman, Jack McBrayer, Jane Lynch, Gal Gadot, Taraji P. Henson, Bill Hader, Alfred Molina, Alan Tudyk, Ed ..
Le film
La qualité vidéo
La qualité audio
Les suppléments
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Leave a Reply