Cet article a été publié sur le site web Facteur Geek.

 

Les évènements se déroulent avant le quatrième film (A New Hope), Darth Vader engage le fameux chasseur de prime Boba Fett afin de retrouver et rapporter un coffre.

Ce coffre est en la possession d’un ex-général d’un bataillon (Abal Karda) qui a trahi l’Empire et il se cache dans un genre de monastère. Cette boîte contient quelque chose qui pourrait changer la destinée de la galaxie… Pendant que Fett est à la poursuite de Alba Karda, le seigneur Vader engage un petit groupe de mercenaire afin qu’ils suivent et qu’ils récupèrent ce que Boba Fett est parti chercher et enfin qu’ils tuent le chasseur de prime. N’ayant pas trop confiance envers l’équipe que Vader a engagée, il décide de partir lui-même à la recherche de la boîte et de Boba Fett…

Je trouve l’histoire très intéressante due au fait que dans les films, le personnage de Boba Fett n’est pas trop exploité, puisqu’il a une énorme réputation et que l’on ne sait pas trop pourquoi. Oui, on sait qu’il est le meilleur chasseur de prime, mais c’est dû à quel exploit. C’est ce que l’on découvre dans cette courte histoire, on découvre la ténacité, la bravoure et le courage dont Fett fait preuve à n’importe quel événement. Une autre des raisons pourquoi j’ai apprécié l’histoire c’est que Boba Fett est l’un de mes personnages préférés.

Je ne peux pas dire que j’ai apprécié le style de dessin. Je trouve que le dessin est un peu trop « sketchy » même s’il y a beaucoup de détails apportés aux costumes comme pour lui de Boba Fett. Pour presque toutes les bandes dessinées de Star Wars, les différents illustrateurs utilisent le même style de dessins.

Bref, je le recommande pour tous les fans de l’univers de Star Wars. L’histoire est un peu courte, mais bien plaisante à lire.

Recommandé

 Points positifs :

  • Histoire accrocheuse
  • Découvre une autre facette de Boba Fett

Points négatifs :

  • Style d’illustration
  • Histoire un peu courte

Fiche technique :

  • Écrit par John Wagner
  • Illustration par John Nadeau
  • Coloration par Jim Amash
  • Publié par Dark Horse Comics (en 1999)
  • Version anglaise
  • 112 pages (soit 4 numéros)
  • 12.95 $ pour le volume ou 1.99 $/numéro en version digitale
  • 12 ans et plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *