Un texte d’Olivier LeBlanc-Lussier avec la collaboration spéciale de François Girard.

Olivier et François ont vu plusieurs groupes. Voici ce qu’ils en ont pensé:

Baroness fait du Sludge métal avec accents de Métal progressif. C’est un band des États-Unis qui a déjà une dizaine d’années à leur actif, ainsi que 3 albums.

François: C’est MA découverte du festival. Ils m’étaient passés complètement inaperçus avant le Heavy MTL. Pour ma part, c’est définitivement un achat à venir. Avec quelques moments plus «harsh» au niveau de la voix et une volonté de créer une véritable ambiance enveloppante par les instruments et les notes assez allongées, le groupe peut définitivement toucher un bon éventail de personnes. Une très belle découverte.

Steel Panther est une parodie de groupe de Heavy métal des années 80. Le band fait dans l’humour avec des paroles hilarantes et ils n’ont pas peur de choquer personne. Steel Panther a été fondé en 2000 sous le nom Metal Skool et c’est en 2008 qu’ils ont changé leur nom. Ils font du Métal glamour et du Heavy métal, le tout mélangé d’humour.

Olivier: Ce n’est pas un band que je connaissais beaucoup. Cependant, j’adore leur style de musique, du bon vieux rock classique des années 80, même si le band est récent. Je les ai trouvés bien drôles, leur prestation était presque un humour. C’est drôle, mais un peu vulgaire (sexuellement). Par exemple, ils ont comparé le chanteur avec celui de Poison avec plus de poids. Cependant, à un moment donné, c’est devenu un peu long, ils n’arrêtaient pas de jaser, nous étions là pour la musique. Après avoir fait quelques recherches pour cet article, je comprends mieux les longs dialogues qu’ils nous ont fait durant le spectacle. Ce fut bien plaisant de les écouter. Ils ont fait une belle prestation, leur musique est remplie d’excellents solos.

François: Je suis arrivé un peu à la dernière minute puisque j’étais envouté par la musique de Baroness sur la scène Galaxie. Je suis arrivé au bon moment pour entendre le chanteur qui dénigrait la musique populaire en général et tous les admirateurs des Bieber de ce monde, il a continué ses répliques invectives par la chanson Death to All but Metal! Très humoristique à première vue comme groupe, quoique je ne puisse pas me prononcer avec certitude sur une aussi petite période d’écoute.

Fondé en 1998 par Zakk Wylde, Black Label Society mélange plusieurs genres dont le Heavy métal, le Sludge métal, le Groove métal et le Hard rock.

Olivier: Je les ai plus ou moins entendus. C’était l’heure de la pause, on se déplaçait entre les kiosques. Je ne peux pas dire que j’aime beaucoup ce groupe, mais j’ai apprécié ce que j’ai entendu.

At the Gates est un groupe de Suède qui fait dans le Death métal mélodique. Le groupe a été très actif entre 1990 et 1996. Durant cette période, ils ont fait quatre albums. Cependant, At the Gates a pris une pause jusqu’en 2007 où le groupe s’est reformé. Depuis, ils n’ont pas fait de nouvelles pièces. Ils roulent sur leurs vieux classiques.

Olivier: Je connaissais seulement la chanson Blind by the Fear et j’ai adoré quand ils l’ont fait. Le groupe At the Gates est très brutal, ça déménage. Cependant, on dirait que les membres en arrachaient un peu, le band est assez vieux. J’aime leur son et je voudrais mieux les connaître.

François: Ils ont joué beaucoup de morceaux provenant de Slaughter of the Soul, tous vraiment bien choisis et exécutés (Nausea, Under a Serpent Sun, Blinded by Fear). Le groupe avait une très belle complicité avec le public, surtout de la part du chanteur qui avait l’air de trouver que le public était en feu. Avec un «moshpit» aussi grand, le canon à eau était plus que le bienvenu pour se refroidir un peu. J’aimerais faire une mention spéciale du cover de Captor of Sin, que le band a fait pour souligner la mort de Jeff Hanneman au mois de mai dernier.

Métalcore, Post-hardcore, Pop punk emo, c’est ce qu’A Day to Remember vous propose. Le groupe a plusieurs albums à leur actif depuis 2003.

Olivier: J’adore ce band. J’aime le mélange entre le «grunt» et le chant. Leur prestation était hallucinante: wow, wow, wow. A Day to Remember est dans les groupes que j’attendais le plus pour le Heavy MTL. Qu’est-ce qui est bien lors de ce spectacle, ils ont lancé plusieurs chandails à la foule. Malheureusement, j’étais trop loin, je n’en ai pas eu. La foule était intense. Il y a même eu un gars qui a sauté de scène pour faire du «crowd surfing» avec un bateau gonflable. C’est un band que je veux revoir en spectacle et j’attends leur prochain album qui devrait sortir cette année.

En 1986, Glenn Danzig a fondé le groupe Danzig. Au Heavy MTL Danzig était accompagné par le guitariste Doyle Wolfgang von Frankenstein (The Misfits). Le groupe fait dans le Heavy métal et le Hard rock.

Olivier: Je ne peux pas trop juger la prestation puisque je suis arrivé au deux tiers du spectacle. Je voulais aller voir All Shall Perish, mais je suis arrivé pour la dernière chanson seulement. Alors, je suis retourné vers la scène principale pour attendre Megadeth. Je ne connais qu’une chanson de Danzig et c’est Mother. J’ai été ravi de l’entendre, même si je n’ai pas tripé sur le reste.

À suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *