Lors de la conférence de presse, les programmateurs ont parlé des films qui seront à l’affiche durant le festival. Voici les films à ne pas manquer selon les programmateurs du festival.

Le film d’ouverture de la 18e édition du festival Fantasia est Jacky au royaume des filles. C’est le deuxième long métrage du bédéiste français Riad Sattouf (Les Beaux Gosses [2010]). Cette comédie satirique met en vedette Charlotte Gainsbourg. Au Royaume de Bubunne, les femmes sont au pouvoir et elles dirigent le pays et l’armée, tandis que les hommes sont à leur pied, revêtant un genre de hijab et autres tenus du genre. Jacky au royaume des filles est une réinterprétation moderne de Centrillon.

Le film de clôture est Welcome to New York réalisé par Abel Ferrara. Le réalisateur sera présent pour présenter son film en première nord-américaine. Ce film s’inspire de l’affaire de DSK en 2011.

 

Programmation internationale:

La section internationale propose une vaste programmation de films de genre produit en 2014. Voici quelques films à ne pas manquer durant le festival.

Bill Plymtpon viendra présenter son film d’animation Cheatin’. En première canadienne, ce film vous propose une délirante romance. – The Reconstruction of William Zero sera présenté en première mondiale. Le film a été réalisé par l’Américain Dan Bush (The Signal). L’histoire de ce film vous plongera dans la thématique du clonage. – Dealer (première mondiale) du Français Jean-Luc Herbulot vous sera voir l’univers violent du trafic de drogues. – The Zero Theorem de Terry Gilliam (première québécoise) met fin à la trilogie du réalisateur (Brazil et 12 Monkeys). – Life After Beth (première canadienne) de Jeff Baena est une comédie romantique de zombie. – Predestination, un succès à South by Southwest, sera présenté en première canadienne. Réalisé par Peter et Michael Spierig (Undead), le film propose un voyage dans le temps. – Kumiko The Treasure Hunter (première canadienne) des frères Zellner propose un film inspiré par les frères Coen. – Avec la coupe du monde de soccer qui se déroule, ne manquez pas le film Goal of the Dead (première nord-américaine). Ce film mélange comédie, sport et zombie. – John McNaughton fait un retour à Fantasia. Il vient présenter son film The Harvest, un conte de fées lugubre. Le film met en vedette Michael Shannon, Samantha Morton et Peter Fonda. – I Origins (première canadienne) est un film de science-fiction cérébrale réalisé par Mike Cahill. – Into the Storm est un film intense sur les tornades réalisé par Steven Quale. – Finalement, Let Us Prey est un film ultra violent de l’Irlandais Brian O’Malley.

 

Programmation asiatique:

La section asiatique propose une vaste programmation de films provenant de l’Asie. Chaque année, les films japonais ont une grande importance, mais il risque d’avoir beaucoup d’autres films qui vous intéresseront qui provient de la Corée du Sud, de Hong Kong, de la Malaisie, de l’Indonésie, des Philippines, de l’Inde et du Brunéi Darussalam (une première). Voici quelques films à ne pas manquer durant le festival.

The Mole Song – Undercover Agent Reiji (première québécoise) est réalisé par le prolifique Takashi Miike. Ce film propose une adaptation du manga Noboru Takahashi. – HWAYI: A Monster Boy (première nord-américaine) signe le retour de Jang Joon-hwan à la caméra. – Real (première québécoise) de Kiyoshi Kurosawa est un conte surréaliste de grande beauté. – Ugly (première canadienne) est un polar réalisé par Anurag Kashyap. – Le réalisateur Noboru Iguchi viendra présenter deux films durant le festival, Live (première nord-américaine) et Nuigulumar Z (première canadienne). – Han Gong-Ju (première canadienne) est un film du Sud-Coréen Lee Su-jin. Le film a remporté plusieurs prix dans divers festivals. – Kabisera (première québécoises) est un film de genre provenant des Philippines. – Ju-On: The Beginning of the End (première internationale) marque le retour des terrifiants fantômes chevelus. – Thermae Romae II (première internationale) est le second opus entre la Rome Antique et le Japon moderne. – The Snow White Murder Case (première québécoise) est film noir par Yoshihiro Nakamura. – Giovanni’s Island (première canadienne) est un merveilleux film d’animation par Mizuho Nishikubo. – Days of Wrath est un drame de vengeance par Shin Dong-yeop (première internationale). – Jung Yoen-shik propose le thriller The Fives (première internationale). – Mr. Go est le premier film qui sera projeté en 3D. Le film met en vedette un gorille et le baseball. – Cold Eyes (première québécoise) pose un regard sur la société de surveillance. Ce thriller est réalisé par Kim Byung-seo. – Action, aventure et comédie médiévale sont au rendez-vous avec le film The Huntresses (première internationale) du réalisateur Park Jae-hyun. – Dante Lam propose le drame d’action That Demon Within (première québécoise). – Des maîtres du poker s’affronteront dans From Vegas to Macau (première canadienne) de Wong Jing. – Finalement, Yasmine, un film du Brunéi, sera présenté en présence de la réalisatrice Siti Kamaluddin et de Chan Man Ching (chorégraphe).

 

Programmation Caméra Lucida:

Pour la cinquième édition, la section Caméra Lucida propose douze films de genre ludique et contemporain. Voici quelques films à ne pas manquer durant le festival.

Le tant attendu Boyhood de Richard Linklater ouvrira la section Caméra Lucida. – Un programme double sera présenté avec The Man in the Orange Jacket (première mondiale),un slasher réalisé par Aik Karapetian, et Seventh Code (première canadienne), un thriller d’espionnage de Kiyoshi Kurosawa. – The Midnight Swim (première mondiale) est un film à propos du «found fottage». Le film est réalisé par l’Américaine Sarah Adina Smith. – Jellyfish Eyes (première canadienne) de Takashi Murakami est un hommage à la culture populaire japonaise. – When Animals Dream (première nord-américaine) est un film danois du réalisateur Jonas Alexander Amby. Le film revisite le mythe des loups-garous comme métaphore de la puberté. – Le film japonais d’épouvante Puzzle (première nord-américaine) est une adaptation d’expérimentale du roman de Yusuke Yamada. – The Desert (première canadienne) a été réalisé par l’Argentin Christoph Behl. Le réalisateur revisite le film de zombie. – Caméra Lucida rendra hommage à la cinéaste Josephine Decker en présentant deux de ses films, Thou Wast Mild An Lovely et Butter On the Latch. – Lee Ju-Hyoung propose son premier film, Red Family – Finalement, Summer of Blood clôtura la section Caméra Ludida en humour. Le film est une comédie vampirique par Onur Turkel.

 

Programmation Action!:

La section propose onze films d’action internationaux. Voici quelques films à ne pas manquer durant le festival.

Kite ouvrira la section Action! Ce film est l’adaptation de la série animée controversée du même nom. Le film met en vedette Samuel L. Jackson et India Eisley. – No Tears For The Dead (première canadienne) est réalisé par le maître des films d’action sud-coréens, Lee Jeong-beom. – The Run (première internationale) est un film de Malaisie. Le film a été réalisé par Ahmad Idham. – Once Upon A Time In Shanghai (première canadienne), le réalisateur Wong Chin-po rend hommage au film classique Boxer From Shangtung (studio Shaw Brothers). – Benny Chan revient avec le film The White Storm (première canadienne). – Finalement, le réalisateur Keishi Otomo et le producteur Hiroyoshi Koiwai seront à Fantasia pour présenter la suite d’un film projeté l’an dernier. Ce film, Rurouni Kenshi – Kyoto Inferno, clôtura la section Action!

 

Programmation Documentaries from the edge:

Pour sa huitième édition, la section Documentaries from the edge propose quelques documentaires. Voici quelques films à ne pas manquer durant le festival.

Bold & Brash: Filmmaking Boisvert Style (première mondiale) est un retour sur la carrière du réalisateur Simon Boisvert. – Kung Fu Elliot par les Canadiens Matthew Bauckman et Jaret Belliveau est un portrait d’un homme près à tout pour être célèbre. – The Creeping Garden (première mondiale) approfondit le myxomycète. Le documentaire est réalisé par l’historien du cinéma Jasper Sharp et Tim Grabham. – Fight Church est un dialogue entre la foi religieuse et les sports de combats violent (MMA). Le documentaire est fait par le cinéaste oscarisé Daniel Junge et Bryan Storkle. – To be Takei de Jennifer M. Kroot et Bill Weber relate le parcours exceptionnel de l’acteur George Takei. – Finalement, The Search For Weng Weng (première nord-américaine) relate la quête du réalisateur Andrew Leavold qui est à la recherche de Weng Weng, l’acteur mesurant 83 cm (2 pieds et 9 pouces).

 

Événements à ne par manquer:

Voici quelques événements à ne pas manquer durant le festival. Il y a la version restaurée en 4K du film Massacre à la Tronçonneuse. Il y a aussi Ghost In The Shell qui a été restauré en HD. Le réalisateur sera présent pour recevoir un prix spécial. Le cinéma afro-américain des années 70 est à l’honneur avec la présentation de DJ XL5 Blaxploitation Zappin’ Party et plusieurs films de blaxploitation seront présentés en association avec le Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM).

 

Billetterie:

Les billets seront en vente à partir du mardi 15 juillet à 13 h à la billetterie du Theater Hall de l’Université Concordia, sur le réseau Admission et à la Cinémathèque (seulement du 15 au 17 juillet). Les billets coûtent 10 $ (taxes et frais inclus) et pour 90 $, vous pouvez acheter une lisière de 10 billets.

 

Source: Communiqué de presse de Fantasia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *