Monsterz sera présenté une seconde fois le mardi 5 août à 17 h 10 au théâtre Hall.

MONSTERZ_posterEn 1993, un jeune garçon a un étrange pouvoir, il est capable de contrôler les gens. Un jour, son père décide qu’il en a assez de vivre avec ce monstre. Il décide de prendre de force la mère et de s’enfuir. Malheureusement pour le père, l’enfant les suit et décide de le tuer grâce à son pouvoir.

20 plus tard, il vient incognito. Il contrôle les gens pour survivre jusqu’au jour qu’il découvre qu’un jeune homme, Shuichi Tanaka, ne peut pas être influencé par son pouvoir. Il décide alors de s’en prendre à lui. Il tente de le tuer, mais Shuichi Tanaka survit. C’est alors qu’une lutte entre les deux commence. Lequel des deux survivra?

Quand j’ai vu la bande-annonce, cela m’a fait penser à la série animée Code Geass par le fait qu’un des personnages puisse contrôle les autres à distance. Aussi, parce que le pouvoir de contrôler s’illustre par une texture dans les yeux. J’étais très emballé à voir ce film. Je savais que c’était complètement différent, mais je venais de finir d’écouter la série (Code Geass).

Cependant, j’ai vite désenchanté en regardant le film Monsterz. Le scénario est vraiment faible et c’est décevant. Le film est une adaptation d’un film coréen Haunters. Je ne l’ai pas vu, donc, je ne peux les comparer. J’espère que l’original est meilleur. La motivation du méchant est légèrement ridicule. C’est-à-dire qu’il veut éliminer quelqu’un qu’il ne connait pas et qu’il ne lui veut aucun mal. Il est prêt à tout pour le tuer, il n’a aucune pitié. Ce n’est pas seulement les motivations qui ne sont pas expliquées, il y a aussi la raison de leurs pouvoirs qui est très mal expliquée. Selon le film – Début du gâcheur – l’humain aurait évolué… muté… c’est des mutants… et la chanson thème des X-Men a commencé à jouer dans ma tête. La raison a été lancée rapidement entre deux scènes et cela n’a rien apporté à l’histoire. – Fin du gâcheur

La performance des deux acteurs principaux (Tatsuya Fujiwara, Takayuki Yamada) n’est pas très impressionnante. Il n’y a pas de chimie entre les deux acteurs. À vrai dire, les deux n’apportent rien au film.

Bref, j’ai trouvé le film Monsterz et la fin a été décevante. Je ne le recommande vraiment pas, en plus, c’est vraiment long comme film.

Fiche technique :

  • Réalisation : Hideo Nakata
  • Scénario : Yusuke Watanabe, Kim Min-suk
  • Interprètes : Tatsuya Fujiwara, Takayuki Yamada, Satomi Ishihara, Tomorowo Taguchi, Motoki Ochiai
  • Compagnie : NTV
  • Horreur
  • Japon
  • 2014
  • 111 min
  • DCP
  • Japonais avec sous-titres anglais
  • Dimanche 27 juillet à 20 h 10 au théâtre Hall
  • Mardi 5 août à 17 h 10 au théâtre Hall
  • Première canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *