SW1_1coverMercredi dernier, c’était la sortie de la nouvelle série de Star Wars en bande dessinée. Bien que je m’étais dit que j’arrêtais d’acheter des BD en numéro, je n’ai pas pu résister à cette tentation que Marvel Comics a publiée.

Depuis que Disney a acheté la franchise de Star Wars en 2012, Dark Horse pouvait garder les droits de publication jusqu’en 2014. Maintenant que l’entente est finie, Marvel Comics (Disney) a lancé une nouvelle histoire qui fait partie de la continuité. Il faut rappeler que seuls les six films, la série The Clone Wars, Rebels et les nouveaux films/BD à avenir font partie de la continuité officielle selon Disney.

La série se déroule entre l’épisode IV A New Hope et l’épisode V The Empire Strikes Back. Star Wars (2015-) reprend tous les personnages iconiques de la première trilogie (IV–V–VI). Les rebelles organisent une offensive après la destruction de l’Étoile de la Noire. Han Solo se fera passer pour un négociateur envoyé par le puissant Jaba The Hutt pour signer une entente avec l’Empire. Quand tout se déroule comme prévu pour Han, Luke et Leia, le négociateur de l’Empire arrive… Darth Vader… Nos trois héros réussiront-ils à se sortir de cette aventure?

Pour un premier numéro, je trouve que l’histoire commence en force et cela risque d’être une excellente série. Le numéro 1 est un numéro double qui contient 44 pages, soit 36 pages d’histoire et des aperçus sur les deux prochaines séries de Star Wars (Star Wars: Darth Vader [février 2015] et Star Wars: Princess Leia [mars 2015]). J’adore quand une nouvelle série a plus de pages dans le premier numéro, je trouve que ça aide à mieux développer l’histoire. Ce qui aide aussi à accrocher plus facilement le lecteur à la nouvelle série.

L’écriture de Jason Aaron est très bien, c’est un peu dire à juger avec seulement un numéro. Par contre, Aaron a écrit plusieurs séries à succès dans le passé, comme Thor: God of Thunder, Original Sin, Wolverine and the X-Men, etc.).

Les dessins ont été réalisés par John Cassaday (Astonishing X-Men, Uncanny Avengers, etc.) et colorés par Laura Martin. J’ai bien aimé les illustrations. Les personnages sont bien dessinés en général, mais à quelques moments, je dois dire que je n’ai pas aimé comment les personnages étaient représentés. D’un autre côté, j’ai encore un excellent souvenir sur le travail de Carlos D’Anda quand il a fait la série de Star Wars (2013-2014) chez Dark Horse Comics. Je préfère ce que D’Anda avait fait. Peut-être dans les prochains numéros de Star Wars (2015 — ), les dessins pourront mieux me satisfaire.

Est-ce que Star Wars (2015 — ) vaut la peine d’être lu? Je crois que oui. Par contre, le premier numéro coûte 4,99$, ce qui est quand même cher pour un numéro de 36 pages. J’ai très hâte de lire la suite dans un mois (et les deux autres séries à avenir). Le premier numéro de Star Wars (2015- ) est disponible chez votre libraire de BD favori (j’espère qu’il reste des copies), sinon, il y a toujours Comixology.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *