Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.

 

Mark est un ex-champion de tir au poignet. Depuis son enfance, il vit aux États-Unis. Il retourne en Corée du Sud après que son vieil ami Jin-ki l’ait convaincu de refaire des compétitions de bras de fer. Mark accepte de reprendre sa carrière même s’il sait pertinemment que Jin-ki veut s’enrichir avec des paris sportifs. Un des arguments qui a convaincu Mark a été la promesse de Jin-ki de lui donner l’adresse de sa vraie famille. Malheureusement, sa mère est décédée et il découvrira sa demi-sœur et deux neveux-nièce.

Fiche technique

  • Titre original : 챔피언 (Chaem-pi-eon)
  • Date de sortie : 1er mai 2018 (Corée du Sud) | 15 juillet 2018 (Fantasia)
  • Réalisé par : Kim Yong-wan
  • Scénario par : Kim Yong-wan
  • Acteurs : Don Lee (Ma Dong-seok), Kwon Yul, Han Ye-ri, Choi Seung-hoon, Ok Ye-rin
  • Genre : Action, Drame, Comédie
  • Durée : 108 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : Corée du Sud
  • Langue : Coréen (sous-titre en anglais)
  • Fantasia 2018 : https://fantasiafestival.com/fr/films/champion

Champion a été présenté le 15 juillet dans le cadre du Festival International de films Fantasia.

Ma Dong-seok, le champion

La raison principale que je voulais voir le film Champion tout comme The Outlaws (présenté le 21 juillet à Fantasia) est pour l’acteur principal. Ma Dong-seok, aussi connu sous le nom Don Lee, a joué dans des films que j’ai adoré comme Train to Busan et Familyhood (tous les deux présentés à Fantasia en 2016).

Ce grand colosse est le parfait acteur pour un film comme Champion. La carrure et les muscles sont parfaits pour jouer un champion de tir au poignet! Mais Ma Dong-seok est aussi un bon acteur pour jouer la comédie et les émotions. Et il le prouve lorsque son personnage rencontre sa demi-sœur, son neveu et sa nièce. En passant, les deux enfants sont tellement charmants dans l’histoire et sont aussi très importants pour le développement de l’histoire!

Une histoire avec de l’action, des rires et du drame

Champion propose une histoire divertissante, sans être un chef-d’œuvre. Mais il y a juste la bonne dose d’action, d’adrénaline et de sentiments pour faire de ce film un bon moment à rire et à se faire divertir. Le scénario est très typique de ce genre de film coréen. C’est-à-dire que l’histoire propose à la fois de la comédie et du drame (émotif).

Je crois que le seul point que je n’ai pas aimé de l’histoire est sans doute dénouement. La finale est assez « cheesy », sans surprise et surtout, avec des ralentis ridicules à l’américaine! Outre le dénouement, j’ai grandement apprécié l’histoire.

Champion n’est pas un champion, mais un divertissement assuré

Le long métrage Champion n’est pas un grand film, mais c’est un bon divertissement. Si vous êtes comme moi et que vous aimez Ma Dong-seok, le film Champion risque de grandement vous plaire. Si vous n’êtes pas des admirateurs de l’acteur, vous allez aussi être diverti par Champion!

Cet article a été publié sur le site web Geeks and Com’.   Mark est un ex-champion de tir au poignet. Depuis son enfance, il vit aux États-Unis. Il retourne en Corée du Sud après que son vieil ami Jin-ki l’ait convaincu de refaire des compétitions de bras de fer. Mark accepte de reprendre sa carrière même s’il sait pertinemment que Jin-ki veut s’enrichir avec des paris sportifs. Un des arguments qui a convaincu Mark a été la promesse de Jin-ki de lui donner l’adresse de sa vraie famille. Malheureusement, sa mère est décédée et il découvrira sa demi-sœur et ..
La réalisation
Le scénario et l’histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Leave a Reply