Une agence fait des expérimentations génétiques sur des enfants aux habiletés exceptionnels. Un soir, une fillette réussit à s’échapper et à survivre à son destin de rat de laboratoire. Elle est retrouvée par un couple qui vient de perdre leur enfant et ceux-ci l’adoptent. 10 ans plus tard, Ja-yoon essaie de vivre une vie normale comme adolescente. Une de ses amies la pousse à s’inscrire et à passer une audition pour une émission de chant. Après son passage à la télé, Ja-yoon se fait repérer par ceux qui ont fait des expérimentations sur elles. Mais, il y a aussi d’autres adolescents comme elle qui la recherche…

Fiche technique

  • Titre original : 마녀 (Manyeo)
  • Date de sortie : 27 juin 2018 (Corée du Sud) | 22 et 25 juillet 2018 (Fantasia)
  • Réalisé par : Park Hoon-jung
  • Scénario par : Park Hoon-jung
  • Acteurs : Kim Da-mi, Cho Min-soo, Park Hee-soon, Choi Woo-shik
  • Genre : Action, Science-fiction, Thriller
  • Durée : 126 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : Corée du Sud
  • Langue : Coréen (sous-titre en anglais)
  • Fantasia 2018 : https://fantasiafestival.com/fr/films/the-witch-part-1-the-subversion

The Witch: Part 1. The Subversion sera présenté le 22 (à 18 h 45) et le 25 juillet (à 12 h 30) dans le cadre du Festival International de films Fantasia. En présence du réalisateur Park Hoon-jung et de l’actrice principale, Kim Da-Mi.

Des sorcières, des mutants ou des super héros?

Le film The Witch nous présente rapidement le concept de la sorcière avec son introduction. Malheureusement, ce thème est rapidement mis de côté pendant la première heure afin de se concentrer à montrer Ja-yoon comme un enfant ordinaire et normal, même si elle cache ses dons surnaturels. Le concept de sorcière est un peu gros. Je dirais qu’on se retrouve plus avec des genres de mutants ou de super héros. Mais bon, ce n’est qu’une appellation pour dire que ces enfants sont surdoués et ont des habiletés extraordinaires. Une chose est sûre, The Witch réinvente le genre de super héros auquel on est habitué de voir dans le cinéma américain et japonais.

Une histoire longue

L’histoire de The Witch me semblait très intéressante quand j’ai vu la bande-annonce et c’était un des films que j’avais très hâte de voir. Néanmoins, je dois dire que j’ai été déçu par le déroulement de l’histoire. La première heure semble interminable avant de se rendre à des scènes d’action et surnaturelles extraordinaires. La récompense est longue avant d’être atteinte. Il faut dire que la deuxième partie du film risque énormément de plaire à un public comme celui de Fantasia. Mais c’est juste long avant de s’y rendre. Prenez votre mal en patience parce que ça vaut la peine.

Plusieurs parties?

Comme le titre du film l’évoque (Part 1. The Subversion), c’est la première partie de X films qui ne sont pas tournés. Je me questionne à savoir pourquoi ce n’est pas qu’un film si c’est en deux ou trois parties. Je crois que le scénario de la première partie de The Witch aurait mérité d’être resserré afin de garder le spectateur en haleine du début à la fin. En revanche, je dois dire que toute l’histoire reste très intrigante, même si je n’avais aucune idée dans quelle direction le scénario s’en allait!

Action et revanche

Les scènes d’actions, ceux du deuxième arc de The Witch, sont magistrales avec de superbes combats. Les chorégraphies sont excellentes et mettent de l’avant les habiletés de ces êtres. La réalisation de ces scènes est vraiment fantastique, tout comme l’ensemble du film. Ici, on se retrouve dans le film de revanche où le personnage principal prend son plaisir pour obtenir ce qu’elle désire.

The Witch: Part 1. The Subversion

Je reste encore ambigu sur mon appréciation du film The Witch: Part 1. The Subversion. J’ai trouvé que le premier arc narratif était éternellement long pour peu, même s’il y a une ambiance mystérieuse et intrigante. Cependant, le deuxième arc est totalement génial avec de bonnes scènes d’action et de super pouvoirs!

Je ne sais pas quand sortira la suite. Je reste intrigué de savoir ce que la deuxième partie va proposer, mais ce n’est pas le film que je vais attendre le plus dans les prochaines années. Avec la fin de The Subversion, je suis quand même satisfait de l’histoire qui donne en soi un semblant de conclusion au film.

À vous de voir, si le film va vous plaire!

Une agence fait des expérimentations génétiques sur des enfants aux habiletés exceptionnels. Un soir, une fillette réussit à s’échapper et à survivre à son destin de rat de laboratoire. Elle est retrouvée par un couple qui vient de perdre leur enfant et ceux-ci l’adoptent. 10 ans plus tard, Ja-yoon essaie de vivre une vie normale comme adolescente. Une de ses amies la pousse à s’inscrire et à passer une audition pour une émission de chant. Après son passage à la télé, Ja-yoon se fait repérer par ceux qui ont fait des expérimentations sur elles. Mais, il y a aussi d’autres ..
La réalisation
Le scénario et l’histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
User Rating : No Ratings Yet !

Leave a Reply